Rôti de boeuf et yorkshire pudding 

e83471fa-ab1c-4266-b1c0-b7fb9fc74c7c.jpg

Le rôti de bœuf est un plat traditionnel du dimanche au Royaume-uni et Agatha le cuisine régulièrement pour sa famille et ses amis (quand ils ont le droit de lui rendre visite), préparant son jus elle-même.

 

Ma famille a toujours eu un faible pour le rôti de bœuf et surtout les Yorkshire puddings, qui sont l’accompagnement traditionnel du rôti de bœuf, toutefois mes enfants en demandent quelle que soit la viande rôtie. À chaque fois que j’en cuisine pour mes amis français, ils les adorent !

.

 

 

Préparation : 30 minutes
 Temps de cuisson : 2 heures selon le poids du boeuf

 Personnes : 4+

 

Boeuf : Comment calculer le temps de cuisson : 15 minutes par 450g @ 180C

Yorkshire puddings : Le secret de Yorkshire puddings fabuleusement soufflés réside dans une huile très chaude. 

Accompagner de Château George 7

georges-7-78.jpg

INGRÉDIENTS

 

Rôti de bœuf et son jus

Côte de bœuf maturée 45 jours (2 côtes suffisent pour 4 personnes)

 

1 os à moelle coupée en deux 

Huile d’olive

3 carottes 

2 oignons 

5 gousses d'ail 

2 branches de céleri 

1 poireau

1-2 pommes de terre (pour épaissir la sauce)

300 g d’un morceau de bœuf bon marché 

500 ml de porto / vin rouge bon marché 

Feuille de laurier, thym, romarin 

Sel et poivre

 

Yorkshire puddings

Huile végétale ou graisse de canard

2 gros œufs de poules élevées en plein air 

80 g de farine 

100 ml de lait

Accompagner des légumes de votre choix.

Roastbeef.jpeg

MÉTHODE

Préchauffer le four à 220°C. Faire rôtir l’os à moelle pendant 30 minutes, puis sortir du four et réserver. Pendant la cuisson, éplucher tous les légumes et les découper en gros dés. Arroser le bœuf d’un filet d’huile d’olive, salez, poivrez et frottez sur toute la surface de la viande. Inciser entre la graisse et l’os (les os) du bœuf pour y enfoncer une gousse d'ail, puis répéter de l’autre côté de la côte de bœuf et ajouter des brins de thym et de romarin.

Arroser le plat à four d'un filet d'huile et faire chauffer jusqu’à ce que l’huile soit très chaude, puis dorer le bœuf de tous les côtés (3 à 5 minutes de chaque côté). Ajouter les légumes découpés, le bouillon et un peu de vin et d’eau au plat à four très chaud et déposer le bœuf dessus (l’os vers le bas, la graisse vers le haut). La côte de bœuf doit se tenir debout. Enfourner et baisser la température à 200°C pendant 15 minutes, puis à nouveau à 180°C. Cuisson à point = 15 minutes par 450 g à 180°C.

Une fois cuit, sortir le bœuf du four, le recouvrir d’aluminium et le laisser reposer dans un endroit chaud.  Placer le plat à four utilisé pour la viande sur la plaque de cuisson, sur feu moyen. Passer le jus à la passoire et réserver (généralement, j’écrase tous les légumes pour extraire davantage de jus et je le laisse réduire à feu fort, selon la quantité et la consistance souhaitée). Mélanger, saler et poivrer. Pendant ce temps, remonter la température du four à 225°C pour faire les Yorkshire puddings le cas échéant.

 

Yorkshire Puddings (à faire pendant que le bœuf repose)

Préchauffer le four à 225°C. Dans chaque compartiment d’un moule à muffins, ajouter un peu moins qu’une cuillère à café d’huile végétale ou de gras de canard. Enfourner pendant 10 à 15 minutes pour que l’huile soit extrêmement chaude.

Pendant ce temps, battre les œufs, la farine, le lait, une pincée de sel et de poivre dans un saladier à bec verseur jusqu’à ce que le mélange soit léger et lisse. Vous pouvez préparer le mélange à l’avance si vous le souhaitez. Retirer délicatement le plat du four, puis verser le mélange avec assurance dans les compartiments en quantités égales. L’huile doit grésiller. Retourner le plat dans le four pendant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que les Yorkshire puddings aient gonflé et soient dorés. Ne pas ouvrir la porte jusqu’à ce qu’ils aient fini de cuire !

Servir avec un verre (ou une bouteille) de Château George 7.

« Les tanins onctueux et les arômes concentrés de fruits mûrs et d’épices douces conférés par le vieillissement en fûts de chêne s’accordent parfaitement au bœuf et à son jus. Un plat gagnant à tous les coups chez moi. »

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. 

©2020 by Château George 7